6 février 2011 / Olivier

Des marins soutiennent Alliance Syndrome de Dravet

Alliance Syndrome de Dravet dans la course !Ils ont pour nom Claire Leroy, Jean-Pierre Dick, Armel Le Cléac’h, Jean Le Cam, Stéphane Christidis, Ingrid Petitjean ou Nadège Douroux, et seront bientôt rejoints par d’autres champions d’exception.

Les uns sont coureurs au large, les autres en équipe de France de voile.

Ces navigateurs et régatiers ont décidé de soutenir Alliance Syndrome de Dravet, une association qui lutte contre la maladie baptisée « Syndrome de Dravet »,  une forme d’épilepsie accompagnée de troubles neurologiques, et qui touche les enfants dans leur première année.

Le but de Alliance Syndrome de Dravet est de mieux faire connaître ce symptôme rare, associé à un défaut génétique, décrit pour la première fois il y a trente ans par le Docteur Charlotte Dravet, et qui toucherait un bébé pour 20 à 40 000 naissances.

Si ces marins ont spontanément accepté de soutenir cette cause, en portant les couleurs de l’association sur tous les plans d’eau et océans du monde, c’est déjà pour aider à mieux diagnostiquer la maladie et le plus tôt possible, à encourager la recherche auprès du corps médical, à briser l’isolement des parents, et enfin à permettre aux enfants d’être scolarisés et sociabilisés pour bien progresser.

  • Claire LEROY : Double championne du monde de match racing (les duels issus de la Coupe de l’America), numéro un mondial durant cinq ans, Claire Leroy prépare aujourd’hui avec ses deux équipières de Mermaid Sailing Team, les Jeux olympiques de Londres. Vainqueur de la Coupe du Monde 2010, la Nantaise qui vient de remporter la première épreuve de l’année à Miaml est l’une des grandes favorites des prochains JO de 2012, qui verront pour la première fois l’apparition du match racing féminin
  • Jean Pierre DickJean-Pierre DICK : Vainqueur de la 1ère édition de la Barcelona World Race (tour du monde par les trois caps à deux), double vainqueur de la Transat Jacques Vabre, ce Niçois dispute actuellement la seconde Barcelona WR en compagnie de Loïck Peyron sur Virbac-Paprec 3, mène largement la course après 30 jours, et vient de battre avec 516 milles (955 km), le record du monde de la plus grande distance parcourue en 24 heures. Il sera au départ de son troisième Vendée Globe en 2012.
  • Jean LE CAM : Ce Finistérien, ancien équipier de Eric Tabarly, a été surnommé « le Roi Jean » après ses trois victoires dans La Solitaire du Figaro, l’une des plus difficiles course à étapes. Champion du Monde FICO, recordman de l’Atlantique, second du Vendée Globe 2004, le Quimpérois vient malheureusement de devoir abandonner dans la Barcelona World Race après que le mât de son voilier Président se soit brisé au large du Cap Vert.
  • Stéphane CHRISTIDIS : Associé au Savoyard Manu Dyen, ce champion natif de Cagnes-Sur-Mer prépare actuellement les Jeux olympiques de Londres sur un drôle de bateau venu d’Australie, nommé 49 er, et réservé aux funambules. Champion d’Europe en 470, vice-champion d’Europe de 49 er, numéro trois mondial l’an dernier, il a déjà disputé les Jeux et en sera l’un des favoris en 2012.
  • Armel LE CLEAC’H : Sa saison 2010 a été un rêve, puisque ce marin né à Saint-Pol de Léon, a remporté la Transat Ag2r, sa seconde Solitaire du Figaro (gagnant 3 étapes sur 4) et terminé second de la Route du Rhum sur Brit Air. Cette année, il va tenter la passe de trois au Figaro, mais cherche un nouveau partenaire afin de disputer le Vendée Globe, qu’il a terminé à la seconde place dès sa première participation.
  • Ingrid PETITJEAN et Nadège DOUROUX : Elles viennent de remporter la Coupe du Monde 2010 en 470, et sont en équipe de France de voile depuis dix ans. Vice-championnes du monde, championnes d’Europe, vainqueurs des plus grandes épreuves internationales à maintes reprises, ces deux Marseillaises préparent bien sûr les Jeux de Londres et viennent de s’imposer à Miami pour la première épreuve de Coupe du monde de l’année

(rédaction et photos du communiqué de presse : Didier Ravon)

3 commentaires

Poster un commentaire
  1. GUILLAUME / Fév 7 2011

    La voile étant ma passion, je Trouve ce soutien par de grands voileux français magnifique.
    Bravo pour votre site.
    Eric, papa d’Alban (enfant Dravet).

  2. REY Muriel / Fév 8 2011

    Merci à tous ceux qui soutiennent les initiatives permettant de faire connaître ce syndrome avec une mention spéciale pour ces grands navigateurs !
    Muriel, maman d’Aloyse, 23 ans, souffrant du syndrome de Dravet.

  3. guillemaud annick / Fév 14 2011

    merci de votre soutien c’est très important surtout que nous sommes souvent isolés Vous nous donner de l’espoir merci

Poster un commentaire